Chaussures de tennis – En 7 étapes vers le bon modèle

Les chaussures de tennis sont une partie importante de l’équipement de base de chaque joueur. L’une des principales fonctions des chaussures de tennis est de vous donner une totale liberté de mouvement tout en vous protégeant des blessures.

Ils vous aident à avoir la prise nécessaire sur le terrain afin de pouvoir atteindre chaque balle. Les chaussures de tennis contribuent également à protéger vos pieds et vos articulations pendant le match.

Pour réaliser votre meilleure performance, il est important de jouer avec les bonnes chaussures.

Sur cette page, nous vous présentons toutes les caractéristiques qui vous aideront à trouver les bonnes chaussures. Avec notre guide en 7 points, nous vous montrons, étape par étape, comment trouver le bon modèle.

Sommaire

Chaussures de tennis vs. chaussures de course – Quelles sont les différences ?

Graphique des pièces d'une chaussure de tennis

À première vue, la construction des chaussures de tennis et des chaussures de course se ressemble. En fait, la chaussure de tennis est similaire à la chaussure de course à bien des égards. Toutefois, il existe entre les deux types de produits des différences importantes qui ne sont pas immédiatement apparentes.

Champ d’application

En général, les chaussures de course sont conçues pour le jogging, la course à pied et le sprint. Avec ces chaussures, l’accent est mis sur le mouvement vers l’avant. De plus, la vitesse de course est plutôt constante.

Les chaussures de tennis doivent répondre à des exigences complètement différentes. Car dans le jeu, les changements rapides de direction sont la règle. Il faut être capable d’accélérer et de freiner avec les chaussures en peu de temps.

En outre, vous ne courez pas seulement dans une direction, mais vous effectuez de nombreux mouvements latéraux.

Matériel

Dans l’ensemble, les chaussures de tennis se caractérisent par leur très bonne stabilité. Ils vous empêchent de vous déformer pendant le rassemblement. Les chaussures de course, en revanche, sont beaucoup plus souples afin d’offrir à l’athlète une certaine flexibilité.

À titre de comparaison, vous pouvez prendre les deux chaussures et les presser ensemble. Les chaussures de tennis sont relativement rigides et cèdent donc à peine. Les chaussures de course, en revanche, peuvent être déformées assez facilement.

Semelle intermédiaire

Une autre différence entre les deux types est l’amortissement. Les chaussures d’écoute ont généralement une semelle intermédiaire plus épaisse, car les coureurs attachent une grande importance à la sensation de confort.

Les joueurs de tennis veulent avoir plus de contact avec le sol sous leurs pieds. Pour plus de contrôle, les chaussures de tennis ont une semelle plus fine.

Semelle extérieure

En plus de la semelle intermédiaire, la semelle extérieure des chaussures varie également. Dans les chaussures de tennis, la semelle extérieure est spécialement conçue pour une forte traction.

Il est fabriqué dans un matériau très résistant, car il est soumis à une forte usure sur le court de tennis. En outre, il existe un choix de différents profils pour obtenir une adhérence parfaite sur n’importe quelle surface.

En revanche, la semelle des chaussures de course est faite d’un matériau souple. Ils s’épuisaient rapidement en jouant au tennis.

De plus, les chaussures de course ont un profil très profond. Ce profil ne convient pas pour jouer au tennis car il s’enfonce trop profondément dans le sol. Dans certaines circonstances, vous pourriez même endommager le tribunal avec elle.

Prix

Vous voyez, il est extrêmement important que vous utilisiez les bonnes chaussures sur le parcours. Bien que les chaussures de tennis soient légèrement plus chères que les chaussures de course, elles valent vraiment l’investissement.

Les chaussures de tennis vous donnent l’agilité et le confort nécessaires pour faire face à chaque rallye. Ils vous aident notamment à réduire considérablement le risque de blessure.

Chaussures de tennis – Le guide en 7 étapes

Photo de différentes chaussures de tennis sur l'étagère

Nous avons créé une liste de 7 points que vous devez absolument avoir à l’esprit lorsque vous choisissez une nouvelle chaussure de tennis. En suivant les différentes étapes, vous découvrirez quel modèle vous convient le mieux.

1. La traction

Dans un premier temps, regardez la surface sur laquelle vous jouez au tennis. Comme chaque surface a une texture différente, la chaussure a besoin d’un profil spécial adapté au tribunal.

Il joue un grand rôle dans les propriétés de glissement du sol. Sur les terrains glissants, par exemple, vos chaussures ont besoin de plus d’adhérence.

En outre, les caractéristiques du terrain déterminent la rapidité avec laquelle la semelle de vos chaussures de tennis s’use. Pour ces surfaces, on distingue essentiellement quatre types différents de bandes de roulement :

  • Terrain en battue
  • Terrain en dur
  • Terrain en gazon
  • Terrain avec tapis

Terrain en terre battue

Photo des chaussures de tennis pour le terrain en terre battue

Si vous jouez au tennis sur le sable, vous savez probablement que cette surface est très glissante. C’est pourquoi il vous faut des chaussures qui vous permettent d’avoir une bonne prise sur le terrain.

Le profil des escarpins en terre battue est constitué de nombreuses rainures individuelles disposées en zigzag. C’est ce que l’on appelle aussi le « modèle en chevrons ». Des quatre types de semelles, c’est la plus profonde, donc les chaussures offrent une bonne adhérence.

Cela vous évite de glisser sur le sol de manière incontrôlée. Toutefois, la sculpture n’est pas trop profonde, de sorte que vous pouvez glisser dans les boules de manière contrôlée

La plupart des fabricants appellent « modèles clay » les chaussures de tennis ayant ce profil. Vous pouvez également utiliser les chaussures à l’intérieur si vous jouez sur un sol granuleux.

Conseil : le sable peut facilement s’accumuler et adhérer à la semelle profonde de la chaussure. Nous vous conseillons de taper régulièrement sur vos chaussures lorsque vous jouez pour vous débarrasser du sable. Vous aurez alors à nouveau une adhérence maximale avec vos chaussures.

Terrain en dur

Photo des chaussures de tennis pour le court dur

Contrairement au terrain en terre battue, le terrain en dur a une surface plus adhérente. Il s’agit surtout de tribunaux en plastique ou en béton. Sur cette surface, il est possible de glisser, mais ce n’est plus si facile. Pour jouer sur le terrain dur, nous vous recommandons les chaussures dites « Allcourt ».

Tout comme les sandales, le profil des Allcourts est largement composé d’un motif en chevrons. Il existe également d’autres modèles circulaires. Comme la glisse est généralement plus difficile sur les courts en dur, ces chaussures ont un profil plus plat.

Comme leur nom l’indique, les chaussures de tennis Allcourt vous permettent de jouer sur de nombreuses surfaces différentes. Cependant, vous devez garder à l’esprit que vous devrez toujours faire un compromis avec ces chaussures.

Pour un match occasionnel sur du sable ou de l’herbe, c’est très bien. Toutefois, si vous jouez au tennis sur d’autres surfaces en permanence, nous vous conseillons de ne pas utiliser les Allcourts. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser les semelles spécialisées.

Terrain en gazon

Photo d'une chaussure de tennis pour le terrain en herbe

Le terrain en herbe est généralement une surface sur laquelle l’adhérence au sol est assez faible. La rosée, en particulier, peut rendre le terrain très glissant. Par conséquent, vous devez porter des chaussures de tennis qui vous donnent une bonne traction.

Dans ce cas, il y a des chaussures qui ne sont utilisées que sur l’herbe. Ils sont équipés de petits boutons sur la semelle extérieure. Comme le sol est mou, les chaussures s’usent à peine et sont donc durables.

Veillez à ne pas porter de chaussures à profil bas sur la pelouse. Cela pourrait endommager le terrain. Habituellement, les chaussures de tennis pour le terrain en herbe sont appelées « grass ».

Terrain avec tapis

Dans la plupart des salles de tennis, vous trouverez des courts avec un sol moquetté. La couche supérieure est en velours, un matériau antidérapant.

Ici, on pouvait trébucher et tomber avec des chaussures profilées. Pour jouer en toute sécurité sur le tapis, il est important que vous choisissiez des chaussures de tennis sans profil.

Celles-ci ont une semelle lisse qui vous permet de vous déplacer dans le hall sans problème. Souvent, les modèles correspondants portent l’expression « intérieur » dans la description du produit.

Vous devez également vous assurer que la semelle des chaussures est légère. Les semelles appropriées sont marquées de la mention « Non Marking ». Sinon, il est possible que vous laissiez des rayures colorées sur le tapis.

2. La stabilité

Le deuxième critère à prendre en compte lors du choix de nouvelles chaussures de tennis est la stabilité des chaussures. Dans presque tous les rallyes, vous devez réagir rapidement au tir de votre adversaire.

Par conséquent, vos jambes sont parfois soumises à un stress extrême. C’est notamment le cas des changements de direction rapides et des mouvements saccadés.

On reconnaît les bonnes chaussures de tennis principalement à leur structure de base. Au premier moment, les chaussures peuvent vous sembler un peu raides. Mais c’est un bon signe, car ils vous offrent une protection complète.

Pont métatarsian

La partie centrale des chaussures est d’une grande importance. Le pont du milieu du pied doit être fait d’un matériau stable.

Il est souvent constitué d’un seul morceau de plastique épais. Vous pouvez vérifier cela en essayant de faire un coude avec une chaussure. Habituellement, seule la partie avant de la chaussure se plie.

Panneaux latéraux

Lorsque vous frappez une balle, votre pied est pressé contre l’extérieur de la chaussure de tennis avec une grande force. Pour cette raison, la chaussure doit avoir des côtés renforcés pour contrecarrer cette force.

Ils veillent à ce que votre pied ne se détache pas de la chaussure, ce qui réduit le risque de blessure.

Talonnière

Pour protéger votre pied de l’arrière, la plupart des modèles sont équipés d’une talonnette robuste. Il ne devrait pas être possible de l’enfoncer à main nue. En combinaison avec les deux autres côtés, ils donnent à la chaussure de tennis la stabilité nécessaire.

Avant-pied

Comme la zone de l’avant-pied n’est pas soumise à des forces aussi fortes, elle est constituée de matériaux plus souples. Le grand avantage pour vous est que vous pouvez rouler votre pied comme avec une chaussure normale. Le confort de jeu est donc beaucoup plus élevé.

3. Amortissement

L’amortissement de la chaussure de tennis est un autre facteur important dont vous devez vous souvenir.

Parce que sur le court de tennis, vos jambes sont très sollicitées. Cela peut rapidement conduire à des problèmes communs. Il est donc crucial de faire attention à un bon amortissement.

Fonction

En principe, la chaussure vous soutient pendant le jeu en amortissant tous les chocs et en absorbant les chocs d’impact.

Non seulement vos articulations, mais aussi votre dos sont protégés. Vous pouvez donc prévenir les problèmes d’articulations ou de dos dans ce domaine.

Degré d’amortissement

En général, le niveau d’amortissement dépend du revêtement de sol pour lequel les chaussures individuelles sont adaptées. Plus le revêtement de sol est dur, plus le rembourrage doit être important.

Ainsi, les chaussures de tennis pour le court dur ont un très haut degré d’amortissement. En comparaison, les modèles pour le terrain en terre battue et le tapis ont un niveau de rembourrage moyen.

Comme la surface du gazon est plutôt molle, les chaussures assorties ont un degré d’amortissement plus faible.

Structure

Une chaussure de tennis de haute qualité est dotée d’un système d’amortissement composé de plusieurs couches. Il s’agit essentiellement de la semelle extérieure, de la semelle intermédiaire et de la semelle intérieure.

Parmi ces trois semelles, la semelle intermédiaire fournit la majeure partie de l’amortissement. Elle est particulièrement épaisse dans la zone du talon arrière, car c’est là que se trouve votre cheville. C’est là que le choc est absorbé au maximum, de sorte que la chaussure offre un soulagement optimal pour votre articulation.

À l’avant du pied, la semelle intermédiaire est légèrement plus fine. Le contexte est que les orteils et la plante du pied ont besoin d’autant d’espace que possible pour bouger. Néanmoins, la couche d’amortissement est suffisante pour protéger le pied.

Rembourrage

Assurez-vous également de jeter un coup d’œil à l’intérieur des chaussures de tennis. Le rembourrage de la langue et des parois intérieures doit être doux et confortable. Il est également utile que la semelle intérieure puisse être facilement enlevée. Vous pouvez donc remplacer la semelle par des semelles individuelles si nécessaire.

4. L’ajustement

Pour un confort parfait sur le terrain, il est important que la chaussure de tennis s’adapte à la forme de votre pied. Dans l’ensemble, la chaussure doit entourer votre pied de manière uniforme afin qu’il soit bien ajusté dans la chaussure.

Veillez à ce que votre pied soit au ras de l’intérieur de la chaussure. Si vous avez trop de place pour bouger à la mi-pied, votre pied glissera dans la chaussure d’avant en arrière. Dans le pire des cas, votre pied pourrait se tordre et vous subiriez une blessure grave.

D’autre part, la chaussure ne doit pas appuyer trop fort. Parce qu’alors, la friction est trop forte et vous aurez des ampoules aux pieds. Avec le laçage approprié, vous avez la possibilité d’ajuster la chaussure plus ou moins serrée.

D’autre part, vos orteils ont besoin d’un peu plus d’espace pour bouger afin de se sentir à l’aise. Lorsqu’ils s’arrêtent, ils peuvent glisser dans la chaussure.

Ce serait une sensation douloureuse si le bout de vos orteils devait appuyer directement sur la paroi intérieure. Il est donc conseillé de laisser environ un centimètre d’espace dans cette zone. Il est donc préférable de commander la chaussure une taille ou une demi-taille en plus.

Conseil : Nous vous recommandons de toujours essayer toutes les chaussures de tennis avec les chaussettes et les bandages que vous portez sur le terrain. Testez également les chaussures de façon approfondie en simulant des mouvements typiques. Cela vous donnera une bonne première impression.

5. Empeigne

Le matériau supérieur est la partie flexible de la chaussure de tennis. Elle garantit avant tout que vos pieds ne restent pas assis de manière rigide dans la chaussure, mais qu’ils puissent se dérouler facilement.

Comme deuxième fonction, il prend en charge la ventilation de vos pieds dans les chaussures. L’air chaud et vicié peut ainsi s’échapper. En même temps, un nouvel air frais circule dans les chaussures. Ici, vous avez le choix entre deux matériaux différents :

Synthétique

De nombreux joueurs de tennis préfèrent les matériaux synthétiques. Les tissus perforés rendent la chaussure extrêmement respirante et vous offrent une bonne circulation de l’air. En outre, il existe un large éventail de combinaisons de matériaux ayant des caractéristiques différentes.

Les matériaux à mailles tels ont une grande perméabilité à l’air. Les textiles offrent un rembourrage doux et confortable. Ensuite, il y a les tissus dans lesquels des fibres de Kevlar ont été ajoutées. Ils sont extrêmement légers et durables.

Cuir

Les chaussures en cuir ont connu une grande popularité dans le passé. Certains modèles sont encore disponibles en cuir classique. Cependant, les chaussures de tennis en cuir sont moins respirantes et moins durables que les chaussures en matériaux synthétiques.

6. Poids

Si vous avez établi une liste restreinte de modèles, vous devez également tenir compte du poids des chaussures dans votre décision. Ici, il faut faire un compromis entre vitesse et stabilité.

Par exemple, si vous êtes un joueur qui glisse souvent dans la balle, un modèle plus stable vous conviendra mieux. Ces chaussures sont solidement construites et ont donc plus de poids.

Si vous attachez de l’importance à la vitesse sur le terrain, vous pouvez opter pour des chaussures de tennis plus légères. De plus, vous économisez une énergie précieuse lors de rallyes plus longs car vous pouvez vous déplacer plus facilement.

Cependant, vous devez savoir que ces chaussures sont faites d’un matériau plus fin et que la stabilité en souffre.

7. La durabilité

Avant d’acheter une chaussure de tennis, vous devez vous assurer que le modèle est fait de matériaux résistants. Veillez également à ce que le travail soit de haute qualité.

Avant de vous rendre sur le terrain avec vos nouvelles chaussures pour la première fois, nous vous conseillons de les imprégner. Cela permet de protéger le matériau supérieur de la chaussure et d’en prolonger la durée de vie.

Pour que les chaussures de tennis soient durables, notre conseil est de les nettoyer régulièrement.

Conseil : il est préférable de nettoyer les chaussures à la main avec une brosse appropriée. Les chaussures ne doivent pas être mises dans une machine à laver. Là, les semelles pourraient se déformer et les chaussures ne seraient plus utilisables.

Quelle est la durée de vie réelle d’une chaussure de tennis ?

Il n’est pas possible de répondre directement à cette question dès le départ. C’est différent pour chaque joueur. Deux facteurs importants qui influencent la durabilité sont l’intensité de votre jeu et la surface sur laquelle vous jouez.

Il est bien connu que la plupart des usures ont lieu sur la semelle extérieure. Au fil du temps, la bande de roulement s’efface peu à peu. Si vous constatez que la semelle extérieure est usée et que vous n’avez plus une bonne prise sur le terrain, vous devez absolument changer de chaussures.

Vérifiez également que le rembourrage de la semelle est intact. Celle-ci perd son élasticité sur une période plus longue. Si vous constatez que les propriétés d’amortissement se sont détériorées, il est également temps d’acheter de nouvelles chaussures.

Partager